Accueil > Décembre 2012 / N°18

« Amitiés à Stéphane »

Pour son numéro 200, Grenews, journal gratuit du Daubé, a envoyé un SMS à « ses contacts » pour fêter son anniversaire : «  écrivez-nous un petit quelque chose avec Grenews dedans ». Parmi les réponses de personnalités iséroises publiées, Carignon y va de son couplet : «  Grenews c’est la nature profonde de Grenoble, rebelle, ambitieuse. Un tempérament qui mériterait d’être mieux partagé ». Marc Baïetto en rajoute une couche : «  l’impertinence est un moyen pour faire avancer la réflexion ». Et Geneviève Fioraso conclut : « merci à Grenews, amitiés à Stéphane [Echinard, le boss du gratuit] et à son équipe ». C’est à ça qu’on reconnaît un journal « rebelle » et « impertinent » : tous les hommes politiques de droite comme de gauche le flattent.

Dessin de Larabie.