Accueil > Février / Mars 2013 / N°19

Étalement urbain : Baietto veut « dépasser les bornes »

Marc Baïetto, président de la communauté de communes, La Métro, ressasse à toutes les tribunes où il daigne intervenir qu’il veut « lutter contre l’étalement urbain ». Il vient néanmoins de lancer un site Internet habilement dénommé « Dépasser les bornes » qui aurait pour but de « provoquer et nourrir le débat sur la construction d’une identité métropolitaine ». On peut y lire les contributions de multiples larves universitaires locales, s’interrogeant par exemple pour savoir si Grenoble est une «  métropole postmoderne » ou pas. On apprend ainsi que Grenoble « se veut métropolitaine, cosmopolite, fédéraliste, internationale, inter-territoriale plus qu’intercommunale, inventive, créative, bref postmoderne jusqu’au bout des ongles ». Pendant que ces «  intellectuels » s’adonnent à ce verbiage, l’étalement urbain continue et un rapport pour le Sénat sur «  l’avenir des campagnes » nous apprend que «  pour l’Inra (Institut National de la Recherche Agronomique), en 2030, le sillon alpin sera traversé par une ville linéaire allant de Grenoble à Genève ».