Accueil > Oct. / Nov. 2013 / N°22

David Guetta rend-il triste ?

Scoop : Jérôme « Iznogood » Safar a un programme pour les municipales de 2014 : il est contre une « ville triste » et veut une « ville heureuse ». Il a exposé ses arguments en répondant à une question du Daubé (23/06/2013) sur le « Guetta Pan », défilé ayant dénoncé le soutien de la mairie au concert de David Guetta au Stade des Alpes fin juin dernier. « Je développe la ville, et pour la développer, il faut aussi faire venir des gens comme David Guetta (…) C’est un débat ahurissant et lunaire, qui est très politisé malgré ce qui peut être dit, toujours les mêmes discours, ça suffit ! Si demain on veut une ville triste, on l’aura, mais moi, je veux une ville heureuse ». Vous l’avez pas senti, vous, la bouffée de bonheur qui a envahi tout le cœur des Grenoblois après le concert de David Guetta ? Non ? Bande d’aigris politisés !