Accueil > Février / Mars 2013 / N°19

La dure loi des chiffres

Présences, le mensuel de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Grenoble, s’enorgueillit à longueur de publicités de toucher plus de «  90 000 lecteurs » (ce qui représenterait 25 % des habitants de l’agglomération grenobloise, nouveaux-nés compris) et d’être « le magazine de référence de la région grenobloise ». Une vantardise destinée à faire monter le prix de l’encart de pub mais qui semble pour le coup très (très) éloignée de la réalité. Surtout quand on va voir sur le site de l’OJD (organisme certifiant les chiffres de diffusion des médias) et qu’on se rend compte que Présences vend seulement... 224 exemplaires par numéro en moyenne. La Chambre de Commerces et d’Industrie donne parallèlement plus de 33 000 exemplaires de son magazine un peu partout dans l’agglomération, mais chacun sait qu’ils finissent la plupart du temps à la poubelle. Si quelques chefs d’entreprises et autres esprits curieux ou névrosés (dont l’auteur de cette brève) lisent Présences, ils sont au grand maximum 9 000 (et encore...) mais en tous cas pas 90 000.