Accueil > Oct. / Nov. 2013 / N°22

Qui est le fayot grenoblois le plus doué ?

On lit souvent les communiqués de presse en diagonale. Mais pas celui que nous avons reçu le 23 septembre : c’est un petit bijou. On l’a même imprimé et encadré. Il trône dorénavant au dessus de nos bureaux. Quand on a un coup de moins bien, on le relit et on rit. Son titre : « Michel Destot, l’un des plus grands Maires de Grenoble ». Extraits : « Notre Maire a fait preuve de beaucoup de classe et de panache. (…) Le bilan de Michel Destot est remarquable, reconnu par les Grenoblois (...) et également au niveau national et international (…) Pour nous comme pour tous les Grenoblois, Michel Destot reste un grand Maire visionnaire qui a métamorphosé cette ville à laquelle il est très attaché. (…) Michel Destot, en premier de cordée nous a fait gravir tant de sommets par tous temps en ne laissant personne sur le bord de la route. (…) Son humanisme, son intelligence, sa croyance en l’homme et sa détermination à faire de notre ville l’une des plus attractives, des plus innovantes et des plus solidaires du Monde vont marquer durablement Grenoble. »
L’auteur de ces lignes ? Abderrahmane Djellal adjoint à la lèche, délégué aux fayotages et membre de la commission zèle de la ville de Grenoble.
Même le correspondant de l’AFP Grenoble, une agence pourtant sérieuse et « objective » n’en est pas revenu. Il a twitté : «  Je viens de recevoir le communiqué le plus lèche-botte de ma carrière. à faire pâlir l’agence de presse nord-coréenne. (…) Extrait : Kim Jong Il ‘‘nous a fait gravir tant de sommets par tous temps en ne laissant personne sur le bord de la route’’ (...) ‘‘Il a redonné la fierté aux Coréens et tous ceux récemment arrivés qui ne veulent plus quitter la Corée du nord’’(...) ‘‘Les oiseaux chantent des hymnes nuit et jour à la gloire du Grand Leader’’, aurait-on pu ajouter ». Pas mieux.